Préparez votre garage pour l’hiver

Isolation Fév 20, 2019 Aucun Commentaire
garage

Le froid de canard qu’insufflent les vents de l’hiver se fait grandement sentir. Toute la maison est fin prête pour accueillir l’hiver, du moins c’est ce que vous croyez. Il est en effet une pièce souvent négligée qui pourtant a toute son importance à la maison : le garage. On a l’habitude de passer très peu de temps au garage de telle sorte qu’on a tendance à l’oublier quand il s’agit d’isoler la maison durant l’hiver. Parfois, on a même du mal à déterminer quel type de travaux y faire, car après tout ce n’est qu’un endroit pour garder la voiture. Pour donc vous guider dans vos choix de modifications à y apporter, voici une liste de quelques petites rénovations qui vous aideront à mieux le préparer pour l’hiver.

La porte du garage

Ce n’est absolument pas la peine de rappeler le rôle de la porte du garage que tout le monde sait essentiel dans l’isolation de celui-ci. Seulement, pour bien assurer sa fonction, la porte obéit à des critères non moins importants. Il s’agit principalement de l’étanchéité qui assure l’isolation du froid. C’est le critère le plus essentiel auquel il faut faire attention lors de l’achat. Celle-ci est assurée par les coupe-froid qui encadrent la porte.

De bons coupe-froid sont en effet indispensables à votre porte de garage pour le préparer à l’hiver. Leur état doit donc être vérifié chaque année afin de vous assurer de leur élasticité. Avec le temps en effet, les coupe-froid sont souvent fendus ou craquelés en surface. Cela permet de fait à l’air de passer facilement par la porte à travers ces petites ouvertures. C’est une inspection facile que vous pourrez faire vous-même à l’œil nu. L’unique solution ici est de procéder au changement du coupe-froid, car il n’est quasiment pas récupérable une fois que le processus de détérioration s’est enclenché. Si par contre votre coupe-froid ne présente aucune anomalie, il vous suffit d’y passer un peu de lubrifiant pour le remettre en état. C’est largement suffisant pour l’entretien des coupe-froid. Songez aussi à lubrifier tout ce qui est mécanisme au niveau de la porte. Un peu d’eau savonnée avant la lubrification n’est pas de trop.

L’atmosphère du garage

L’humidité est vraiment le gros problème avec la neige. Notez qu’à chaque fois que la voiture entre dans le garage, il y a une quantité non négligeable de neiges coincées entre les creux des roues. Une fois fondue, celle-ci humidifie considérablement l’air, ce dont le chauffage ne fait qu’aggraver. Un déshumidificateur sera donc approprié à votre garage dans cette situation.

En ce qui concerne le chauffage, il est possible de ne l’y allumer que pendant quelques heures si vous comptez faire des économies d’énergie. Cela est de surcroît très pratique si vous y passez très peu de temps. De ce fait, il est préférable d’y utiliser des chauffages indépendants que vous pourriez facilement éteindre ou régler suivant vos besoins.

Jules Laforge

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *