Gatineau : une offre qui continue d’augmenter

Condos , Maisons Août 18, 2014 3 Commentaires

Il semblerait que l’effet du resserrement des règles hypothécaires ait commencé à se faire ressentir sur le marché immobilier de Gatineau, dans la région de l’Outaouais. En effet, la région a connu une sixième baisse du nombre de ventes de propriétés, toutes catégories confondues, depuis l’entrée en vigueur de ces règles, en 2012. Si, seule la région de Hull a été épargnée par cette baisse, c’est la copropriété qui a été la plus touchée. Petit tour d’horizon de l’actualité immobilière de la région de Gatineau et de ses environs.

Un bon temps pour acheter 

Selon les plus récents chiffres publiés par la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), 734 propriétés ont été vendues au cours du premier trimestre de 2014. Il s’agit de 5% de moins que pour la même période l’année d’avant. Pourtant, il s’agit d’un bon moment pour acheter selon les experts, puisque selon le même rapport, on fait état de taux hypothécaires historiquement bas pour cette période.

Baisse de 9%

Dans ce même rapport, on cite que bien que le nombre d’emplois soit en progression, ce serait plutôt la confiance des consommateurs et le resserrement des règles hypothécaires qui seraient à l’origine de cette baisse drastique de ventes de propriété.

Les trois catégories touchées

Ainsi, Gatineau et sa périphérie ont chacune connu des baisses de 9% de ventes de propriétés avec respectivement 258 et 103 transactions de conclues. Quant au marché du condo, il s’est vendu 20% de copropriétés de moins que l’an dernier partout sur le territoire pour un total de 84 ventes.

Le plex non plus n’a pas échappé au phénomène, alors qu’on a enregistré une baisse de 15% d’écoulement de ce type de propriété. Seule la maison unifamiliale a été légèrement épargnée par ce repli, avec une baisse de 2% de ventes de propriétés.

Un marché favorable aux acheteurs Gatineau

Cette diminution du nombre de ventes a entrainé des baisses de prix pour toutes les catégories de propriétés, ce qui fait actuellement de Gatineau un marché très favorable aux acheteurs selon les experts.

Ainsi, le prix des condos a chuté en moyenne de 1%, tandis que celui de la maison familiale a reculé de 2 à 4%.

Recrudescence considérable du nombre d’inscriptions

Et, pendant que les prix ont baissé, les inscriptions, elles, ont continué de croître, ce qui fait que la région se retrouve désormais avec un important surplus qu’elle doit écouler.

Tandis que le nombre de condos à vendre a crû de 26%, celui des plex a bondi de 25% et celui des maisons unifamiliales de 8%. Les experts en immobilier sont donc unanimes, le marché avantage clairement les acheteurs et ce, pour les trois catégories de propriété.

Du côté de la maison unifamiliale, seuls les secteurs de Aylmer, Hull et Gatineau sont en faveur des vendeurs, mais, toujours selon le rapport de la FCIQ, l’équilibre est en voie d’être atteint, ce qui signifie que ce n’est qu’une question de temps avant que le marché tourne en faveur des acheteurs pour ces trois régions.

La situation de Gatineau n’est pas différente de plusieurs autres régions du Québec – la Capitale-Nationale par exemple – qui, actuellement prises avec un surplus de propriétés à écouler, se voient dans l’obligation de baisser leurs prix.

Si l’idée d’acheter une maison à Gatineau vous intéresse, il s’agit donc du moment idéal de vous lancer.

Miriame Tremblay

3 Commentaires

  1. Pingback: Benjamin Riotte

  2. Didier WebDesign

    Félicitations, de l’info plutot appréciable.

  3. Adrien Immobilier

    Salutations, une rédaction plutot de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *